Le panier est vide

LOGIN

Roadkill

Le "roadkill" est un nouveau terme qui désigne la "mortalité animale due aux véhicules". Beaucoup d'animaux sont heurtés mortellement par les voitures au point que le phénomène menace la biodiversité. Il touche autant les mammifères que les insectes, les oiseaux ou les batraciens. Wikipedia explique très bien le "roadkill"; la page est même très détaillée ... ce qui en dit long sur l'ampleur des dégâts.


Et on peut aisément l'imaginer: rien qu'en Wallonie, on dénombre 2.300.000 véhicules réalisant en moyenne 15.000 km par an (source: IWEPS 2016). Comptez le nombre d'insectes morts sur votre pare-brise et votre calandre après 10 km, croisez ce chiffre avec les données de l'IWEPS et vous comprendrez: c'est effroyable. A l'échelle française, une étude a quantifié cela à 60 billions d'insectes tués par des véhicules chaque année (1 billion = 1000 milliards). Toute proportion gardée, les chiffres sont tout aussi effrayants pour les autres espèces animales.
Que faire? Difficile à dire sinon utiliser la voiture de manière plus réfléchie...et pour ceux qui ont un jardin: pensez à réserver des espaces sauvages pour la faune. Une haie variée, un étang ou une prairie fleurie. C'est peu de chose eu égard aux statistiques mais tous les jardins mis bout à bout forment une chaîne verte dont l'impact écologique est réel. C'est déjà ça.